avis sur le détecteur de métaux GARRETT ACE 400i

Le Garrett ACE 400i tant attendu est enfin disponible ! C’est le nouveau détecteur 2016 de la marque américaine. Les débutants et les initiés trouveront une grande satisfaction dans cette version améliorée du célèbre EuroACE 350. Si les prospecteurs de tous horizons étaient déjà conquis avec le 350, l’ACE 400i va faire des ravages car il est plus performant. . si vous vous demandez quels sont les nouveautés sur le 400i ? et si c’est un meilleur détecteur que le Euro ACE 350 ? ou quel sont les avantages du 400 i niveau performances …?
Nous sommes là répondre à toutes vos interrogations. Après l’avoir passé en revue détaillée il sera testé bien entendu pour être comparer aux autres appareil de sa gamme.

test avis detecteur de metaux ACE 400i

Pourquoi choisir le Garrett ACE 400i sorti en 2016 ?

Cet appareil de détection intermédiaire existe en 2 versions :

  • ACE 400i pour l’exportation sur marché européen entre autres…
  • ACE 400 pour rester sur le marché américain, lieu de fabrication des détecteurs Garrett.

detecteur de metaux 2016 ACE 400 et ACE 400iLe 400i de chez Garrett est tout juste sorti en avril 2016. Ce détecteur moyenne gamme est puissant et sera capable de trouver des cibles enterrées en profondeur. Grâce à son disque double D 22×28 cm les objets profonds sont facilement décelables. Le gros avantage d’avoir un double D de cette grande taille, c’est que lors du balayage, la surface couverte est importante, donc les fouilles se font beaucoup plus vite. Par ailleurs les disques de recherche doubles D ont la particularité de pénétrer dans le sol avec aisance. Ainsi vous creuserez plus souvent car vous trouverez des objet enfouis plus loin qu’avec un disque plus classique. Le design est assez semblable à ce que la marque nous a déjà proposé. Ce détecteur de métaux hyper léger, 1,2 kg sera parfait pour tout type de prospecteurs. Même les plus jeune n’auront pas l’impression de promener une enclume. Pour un maximum de confort durant les recherches, le repose bras donne une bonne tenue et la canne ne présente pas de mouvements parasites grâce aux bague de serrage. Le ACE 400i est fiable et robuste dans sa globalité.

Simple à utiliser le Garrett 400i est livré avec un fascicule très explicite pour les novices de la chasse au trésor. Animé par ses 5 modes de recherche le 400i est polyvalent. Si d’aventure, vous faites des fouilles en groupe, le décalage en fréquence sera l’option la plus adaptée pour éviter les interférences avec d’autres appareils qui fonctionneraient sur le même fréquence que le 400i dont la fréquence de recherche de base est calibrée sur 10 KHz. Peu commune, cette fréquence présente des atouts indéniables. Primo, on garde la stabilité des détecteurs VLF ayant les fréquences les plus basses. Secundo, en montant un peu en fréquence, la sensibilité de l’appareil sur les petite cible est augmentée. Tertio, les sols peu minéralisés sont praticables sans subir un feux d’artifice sonore. Parfait pour commencer la détection, mais également idéal pour ceux qui pratiquent déjà et qui veulent passer à la vitesse supérieure, le Garrett ACE 400 i est prometteur !

Maintenant, il est temps de voir ce que vaut le 400 i niveau options et réglages techniques.

garrett ace 400i boitier de commande 2016Le boitier de commande ergonomique ne dépaysera pas les utilisateur des anciens Garrett jaunes. L’écran LCD propose un affichage complet. Les informations que l’on peut y lire sont nombreuses.

Tout d’abord, on peut lire l’indice de conductivité, échelonné de 00 à 99. Cet outil précieux permet de faire visuellement une première analyse de la cible avant de creuser. Plus l’indice est haut, plus la cible est conductrice (exemple l’argent indique souvent entre 82 et 92). A l’inverse une indication chiffrée basse indique que la cible est probablement peu ou pas intéressante (exemple petits ferreux, clou rouillé,  indice aux alentours de 6/12). Attention car la valeur indiquée dépend aussi de la taille de l’objet. Un fer à bœuf sonne encore mieux qu’une pièce en argent pourtant personne ne rêve de trouver une boursée de fers à bœufs… Après quelques heures de pratiques, l’appareil ne vous trompera plus et vous saurez distinguer les bons signaux des mauvais. En haut de l’écran, on voit apparaitre un autre petit curseur qui se déplace de gauche à droite en fonction de la cible. Il vient en complément de l’indice chiffré au centre de l’affichage LCD.

Les 5 modes de détection sont visibles à gauche de l’écran.Du tous métaux (Zero-Disc) au Coins (pièces de monnaie) en passant par le Jewerly (bijoux), le Custom (personnalisé)et le Relics (reliques). A cela s’ajoute un mode statique avec la fonction pinpoint. Cette option est idéale pour localiser avec précision l’objet enterré. Le pinpoint évite de mettre un coup sur la cible au moment de la sortir de terre.

Pour faciliter la recherche, le 400i de chez Garrett est doté d’une analyse multitons. Cette option est particulièrement appréciée par les prospecteurs. Avec 3 sons différents, l’utilisateur peut se faire une idée de l’intérêt de la cible juste en entendant l’appareil biper. Vous pourrez également régler la sensibilité du 400i sur 8 niveaux. En bas à gauche, l’écran indique le niveau de charge des piles, ceci évitera les mauvaises surprises en cours de détection. Petit conseil, essayez d’avoir toujours un jeu de piles neuves à portée de main ou au moins dans la voiture, ça évite certaines frustrations. Le Garrett 400i fonctionne avec 4 piles AA de 1,5 volt, l’autonomie en utilisation normale est d’environ 25 heures. Tout à droite de l’écran LCD, l’indication de la profondeur probable de la cible. Cet indice sur une échelle à 4 segments est en centimètres sur le ACE 400i tandis qu’elle est en pouces sur le ACE 400.

Sur le terrain, le Garrett ACE 400i propose des qualités qu’on est ravi de trouver sur un détecteur milieu de gamme. La plage de discrimination est étalé pour effectuer des recherches suffisamment orientées et précises. De plus la réactivité de l’appareil est bonne, offrant ainsi à l’utilisateur un maximum de chance d’entendre sonner l’appareil lorsqu’il survole une cible. La fonction notch est également présente, elle sert à masquer le signal d’une type de cible en particulier ( parfait si vous voulez occulter les éclats d’obus en forêt ou les capsules de cannettes sur la plage). Dans les réglages les plus fins, il sera possible d’ajuster avec précision plage de discrimination des ferreux (Iron Audio). Vous pourrez donc régler le volume des ferreux dans la réponse audio et permettre d’entendre certains sons tout en éliminant certains autres sons.detecteur garrett ace 400i avis et test

Quelles différences entre l’ACE 400i et EuroACE 350 ?

Le GARRETT ACE 400i est le digne successeur du EUROACE 350. Le design est proche mais en regardant de plus près, pas tant que ça.

On retrouve le disque double « D » de 22/28 cm déjà présent sur la série AT de la marque Garrett, ainsi que les 5 modes de recherches mais on ajoute la possibilité de décalage de fréquence sur le 400i. La plus grosse différence se joue sur l’affichage, avec l’indice de conductivité, on dispose d’une amélioration significative, elle était très attendue, donc impérative! En 2016, c’est bien et normal que les détecteurs de métaux aient cette indication chiffrée. Elle rend la détection ludique, mais il ne faut pas négliger le signal sonore. D’ailleurs l’ACE 400i dispose d’une réponse audio revue et corrigée. On entend plus le fameux son de cloche qui avait tendance à en repousser certains! Les fonctions notch et pinpoint sont toujours là. En revanche l’amélioration de la discrimination va plaire aux prospecteurs les plus exigeants. Nous avons testé l’appareil avec une pièce et des ferreux (clous) à proximité. La discrimination joue parfaitement bien son rôle. il est possible d’entre la pièce sans entendre les clous, et le temps de réponse est bon, car en balayant normalement, on est capable de distinguer les sons même si les cibles sont presque collées.

Enfin niveau performance, nous avons constaté un léger changement. La marque annonçait une révolution en passant de 8,5 KHz sur le 350 à 10 KHz sur le 400i. J’avoue que cette fréquence idéale pour un détecteur débutant car en plus d’être stable, elle sera suffisamment sélective et pénétrante pour se faire la main sur la grande majorité des terrains. Toutefois ce changement de fréquence n’est pas assez significatif pour rendre le 400i exceptionnel en comparaison avec le Euro Ace. En augmentant de 1,5 KHz, il y a du mieux, la grosse différence se fait surtout sur le type de sol prospecté. Un sol minéralisé est plus accessible avec le nouveau détecteur de métaux qu’avec l’ancienne version.

ACE 400 i protege disque protection pluie casque garrett

Dernier point très apprécié sur le 400i par rapport à l’ace 350, c’est la canne. Des bagues de serrage ont été positionnées de façon à éviter le moindre jeu pendant le balayage et rendre la canne plus robuste. l’ACE 400i marque un nouveau point sur son prédécesseur.

detecteur de metaux garrett ace 400i bague de serrage

Caractéristiques du Garrett ACE 400i :

CaractéristiquesACE 400i
Types de terrains favorisforêts, champs, labours, près, prairies, plage sable sec, sols faiblement minéralisés
Fréquence10 KHz
Disquedouble D 22x28 cm
Identificationvisuelle et sonore
(indice de conductivité)
Discriminationoui
Multi tonsoui
Réglages effets de solpré réglés
Prise casque oui
Alimentation4 piles de type AA 1.5 V
Autonomieenviron 25 heures
Cannedémontable en 3 parties
(bagues de serrage)
Poids1.2 kg

Notre avis sur le Garrett ACE 400i :

Le Garrett ACE 400i est le détecteur de métaux le plus attendu selon certain. J’avais hâte de voir ce qui allait changer. Au départ j’ai cru à un gros coup de marketing en changeant des petites choses insignifiantes. Mais après coup, il faut avouer que Garrett devrait frapper fort avec ce détecteur débutant ou confirmé. Idéal pour détecter un peu partout, il est simple d’utilisation et possède toutes les qualités que l’on exige d’un milieu de gamme.

Stable et performant en forêt, sur les chemins, dans les champs et les prés, sur une plage de sable sec l’ACE 400i et la nouvelle version 2016 du ACE 350. Cet appareil est amélioré sur plusieurs points et promet de faire un carton plein auprès des prospecteurs.

Le Garrett ACE 400i est incontestablement meilleur que le EuroACE 350 !

La discrimination améliorée et la reconnaissance dans les ferreux est un vrai confort ! Le prix proposer pour posséder le 400i est très raisonnable, ça devrait partir comme des petits pains. Pour sa sortie en 2016, l’appareil est fourni avec l’excellent casque Garrett ClearSound, un protège disque pour assurer une protection maximale du Disque DD et la nouvelle protection pluie du boitier de contrôle pour pratiquer votre passion partout quelques soient les conditions météo.

ACE 400 i detecteur de metaux 2016 

[Total : 79    Moyenne : 2.9/5]

commentaires

  • puissance (pénétration dans le sol)9
  • précision9
  • polyvalence (terrains/métaux détectés)8
  • design / poids8
  • rapport qualité/prix (dans sa gamme)9
  • 8.6

    Score

    Le Garrett ACE 400i est une réussite. nouvelle fréquence de détection, nouveau écran LCD, nouvelles performances. Version revue et corrigée du 350, le ACE 400i séduira les prospecteurs débutants ou ceux qui pratiquent déjà !




4 thoughts on “avis sur le détecteur de métaux GARRETT ACE 400i

  1. Jean-Claude CONSTANTIN

    Le 400i est un détecteur qui conviendra aussi bien aux débutants qu’aux amateurs chevronnés. Sans coûter une fortune, il propose de nombreuses fonctions et s’avère très efficace. Pour le passionné il est un très bon tremplin vers les détecteurs plus techniques. J’ai conservé un Ace 250 pendant plusieurs années pour sa facilité d’emploi et surtout pour initier la nouvelle génération. Le 400i est situé plus d’un clic au dessus du 250. Il est très performant et suffira aux besoins du détectoriste qui recherche un bon compromis entre la facilité d’utilisation (sans être simpliste), les caractéristiques de détecteurs bien plus onéreux et la capacité de trouver des cibles profondément enfouies. Je l’utilise depuis plus de trois mois (et il n’est pas mon premier détecteur !) et je pense sincèrement qu’il répondra à toutes les attentes des détectoristes du dimanche.

    répondre
  2. Nicolas

    Bonjour, je vois que certains détecteurs ont une capacité de détection de l’ordre de 0 à 20 cm environ mais que certains objets sont détectés à 1 ou 2 m de profondeur avec ces mêmes appareils ?? quand est-il pour le ace 400i ? Merci?

    répondre
    1. Ludo Poster auteur

      Bonsoir,
      Votre question est intéressante et je vais vous donner mon point de vue.
      Tout d’abord il ne faut pas tomber dans le panneau du marketing, certaines personnes n’hésitent pas à vanter les mérites d’un détecteur pour qu’il se vende au mieux.
      Je ne prétends pas qu’il s’agisse obligatoirement de publicités mensongères, mais parfois cela semble un peu gros à avaler.
      Techniquement pour le recherches en profondeur, les radars de sols arrivent en tête mais ils cherchent surtout les gros objets et les cavité souterraines parfois à plusieurs mètres sous terre. Ensuite viennent les détecteur à induction pulsée, il ont un pouvoir de pénétration important et sont à l’aise avec les petites cibles aussi, en revanche ces qualités ont un coût. Ensuite les appareils que l’on rencontre le plus souvent, sont effectivement bons dans les 20 premiers cm, 30 voire 40 cm pour certains haut de gamme. mais tous ces détecteurs, et même certains appareils pour débutant sont théoriquement capable de biper sur un gros objet métallique en profondeur. Un exemple concret serait de faire passer les différentes poêles sur un gros ferreux enterré (un char par exemple). la plupart des appareils sonneront même si le Panzer (…ou le Sherman ou autre) est recouvert d’un mètre de terre. Je pense même davantage pour la plupart des détecteurs. N’ayant pas de char à la maison, je ne suis pas en mesure de vous proposer les résultats d’un tel test mais vous pouvez toujours comparer les détecteurs de métaux dans nos test et comparatif.
      Même si je n’ai jamais rencontré de prospecteurs qui sont à la recherche d’un blindé, ça doit exister même si cela est contraire à l’article de loi L542-1 du code du patrimoine qui régit la détection loisir.
      L’ACE 400i ne déroge pas à tout ceci. Il trouvera sûrement une grosse canalisation à 1 mètre de profondeur, mais il ne vous ne sortira jamais une pièce isolée à cette profondeur. A moins de trouver une amphore remplie de pièces (à déclarer à la mairie bien entendu), je pense que le budget pour l’utilisation de la pelleteuse sera suffisamment conséquent pour se passer l’envie de creuser sur tout ce que l’appareil aura identifié comme étant un ferreux.
      Attention aux vidéo mensongères ou aux publicités douteuses. le 400i est un très bon appareil, mais il n’est pas 100 fois meilleur que les autres appareils de la même gamme. Son prix reste un atout majeur pour une efficacité certaine et approuvée par bon nombre de passionnés de détection de métaux.
      Voilà, ces petites touches d’ironie mises à part, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et des sorties réussies.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *